Depuis que je vis avec le Sicilien, je me rends compte que les hommes sont capables de nouer des liens très forts avec des objets inanimés.

 

Bien sûr, il y a l'inévitable relation privilégiée qu'ils vivent avec leur pénis. Sisi. Ils le tripotent, l'encouragent, lui parlent, le bichonnent, lui sourient... Franchement, vu tout le foin qu'il font autour de cette apendice pendouillante, je ne serais pas étonnée qu'un jour, les bites du monde suivent l'exemple des nains de jardin et s'associent dans un mouvement de libération. Et le pouvoir de la kékette s'étendra sur le monde.

 

Bon, à la base, en vous parlant d'objets inanimés, je ne comptais pas parler organes sexuels. Promis. C'est fou comme on a vite fait de déraper dans une flaque de mauvais goût...

 

Non, depuis que le Sicilien vit avec moi, j'ai remarqué qu'il exprime son trop plein d'affection à 3 objets : le canapé, la télécommande et la TV.

Le canapé qu'il aime occuper dans le sens de la longueur, voluptueusement étalé sur les coussins, la tête sur l'un des accoudoirs et les pieds sur l'autre.

La télécommande qu'il aime serrer dans sa main ou poser douilletement sur son ventre (dans la position canapale sus-mentionnée).

L'écran de la TV qu'il aime fixer sans relâche... du moins tant qu'il ne s'endors pas (bah oui, allongé, le sommeil vient plus vite hein).

 

Alors ok, cette affection débordante à l'encontre du mobilier du salon, me permets de voir que le Sicilien est un jeune homme au grand coeur. Qui est capable de distribuer de l'amour à plusieurs choses ? personnes ? centres d'attentions ?

Bref, j'me dis que c'est rassurant pour le jours où on aura des mouflets. Bah oui, ça évitera qu'il aime passionément et exclusivement le premier pour snober les autres. Il sait partager... au moins en 4 : moi / le canap / la télécommande / la TV. Donc je peux avoir 3 gamins. On se rassure comme on peut hein.

 

Parce qu'en fait, ça m'agace.

Avant, chez moi, c'était moi la reine. Quand je rentrais, la Bestiole Adorée se précipitait sur moi pour un câlin, je jetais mon manteau sur une chaise, je m'affalais sur le canapé et je saisissais la télécommande pour brancher la TV sur une chaîne choisie PAR MOI.

Maintenant, ça m'agace de mettre mon auguste fessier sur un pouf au lieu du canapé et de tous ses coussins moelleux.

Ca m'agace de me faire piquer la télécommande (et bien sûr, de voir la chaîne changer sans avoir rien demandé) sous prétexte que je la pose sur la table basse au lieu de la garder à la main comme un butin de guerre.

Ca m'agace de ne pas avoir le choix des images qui défilent sur l'écran (et oui, si le Sicilien n'aime pas le programme, il s'embête. Si il s'embête, il se transforme en gamin de 5 ans et il m'emmerde).

stock-images-couple-in-living-room
Genre, sur leur canap, il y a de place pour deux et lui, il lui demande son avis avant de changer de chaîne. Je me marre.

 

J'ai bien essayé de me caler sur le lit avec une comédie romantique dans l'ordinateur portable. Au bout de 15 min, il crie dans l'escalier : "Chériiiiiiiiie, tu fais quoiiiii ? Tu viens avec moi euh ?"

Bon, j'avoue, ça m'agace mais c'est mignon.

Par contre, j'men fous, mais j'ai mis une exlusivité sur Bestiole Adorée. Non mais.