Hier, je me suis sentie. Je ne sais pas pourquoi, je me suis sentie pousser des ailes et j'ai fait un truc fou. Ouais même pas peur, en pyjama sur mon canap un samedi après-midi, j'ai fait un truc dément / dingue / sans précédent.

J'ai suivi un tuto manucure.

Alors, je vous le dis tout de suite, c'est la faute de Laurina de Mojito-Beauty. Ouais, je balance (mais je l'avais avertie alors j'espère qu'elle continuera à me faire des bisous qui claquent dans ma face. Ca a l'air bizare mais c'est sa marque de farique). Parce que Laurina, elle a suivi un tuto de Pshiiit et sur elle, c'était beau. Et puis, ça n'avait pas l'air compliqué;

Rétrospectivement, je me marre.

 

Le bon côté, c'est que je ne m'étais pas trompée : je suis pas faite pour être bloggeuse beauté.

- J'ai enfin compris le drame dont on entend parler à longueur de blogs : le problème de la lumière. Ca n'a l'air de rien comme ça mais moi, mes photos, je les ai prises à 22h30 sous la loupiote pourrie de mon salon. Du coup, je confirme, c'est moche. La lumière, c'est la vie.

- Je ne suis définitivement pas assez soigneuse pour mettre une partie de moi en photo gros plan sur l'internet mondial. Sans déconner, le vernis qui déborde un poil sur les cuticules, dans la vraie vie ça ne se voit pas hein. Surtout quand je fais la vaisselle.

- Je croyais que le vernis qui fait des bulles, des pâtés ou qui adhère mal, c'était juste un mythe. Pour moi, le vernis, ça s'étalait point barre. Bah en fait non, quand tu veux tenter un truc élaboré niveau débutant, la vernis se rebelle. On ne nous ment pas, tout est vrai : il y a un complot verniesque.

- Je n'avais jamais remarqué qu'on pouvait avoir les cuticules ridées. Je suis traumatisée. D'ailleurs, je ne sais même pas si c'est bien ça des cuticules. Mais il y a des ridules. Beurk, j'aime pas.

- Je n'ai pas les doigts souples (en plus de ne pas être photogéniques). Pour qu'ils soient tous sur la photo, j'ai pris des pauses pas naturelles. et j'ai eu des crampes. Personne ne pourra dire que je n'y ai pas mis de la bonne volonté.

- Bien sûr, Tête de Thon m'avait conseillé de penser à aller faire pipi avant. Bien sûr, j'ai oublié. Donc je suis allée pisser. Et j'ai éclaté le vernis fraîchement étalé de la main droite.

 

Mais bon, chose promie, chose dûe : j'ai sauvé une photo. Soyez sympas, essayez de ne pas vous moquer trop fort.

P1000333