rideau theatre

 

La scène se déroule en fin d'après-midi, dans une petite voiture rouge de marque française. Chelsea conduit, le Meilleur Ami Gay est assis à côté d'elle. La fenêtre est ouverte pour cause d'interlude nicotinique. Ils discutent.


Chelsea - Nan mais tu vois, être militant gay des fois, j'me dis que ça n'a pas vraiment de sens.

Le Meilleur Ami Gay (l'air mélancolique) - Ouais moi je milite plus pour trouver un mec en fait. Et réussir à faire accepter à mon collègue que je vais pas lui sauter dessus.

Chelsea - Mais grave, c'est pas dans des manifs que ça se joue, c'est au quotidien qu'il faut essayer de bouger les gens.

Le Meilleur Ami Gay- De toutes façons, les gens... blablablablabla

 

Une voiture coupe la route de la petite voiture rouge, forçant Chelsea à freiner brusquement.


Chelsea (un poil énervée mais toujours classe) - Putaiiiiiin ! Enculééééééés !

 

Les trois protagonistes antipathiques de l'autre véhicule entendent l'insulte et toisent Chelsea. Chelsea, oubliant que sa personnalité contient habituellement une dose de dignité et de glamour, brandi son majeur bien haut.

Les trois protagonistes sus-mentionnés, décidément bien mal élevés, entament avec brio une maneouvre dite de "queue de poisson / ralentissage / forçage de l'autre voiture à se ranger sur le côté".

La petite voiture rouge est arrêtée derrière le véhicule des malotrus, qui en descendent.


Individu antipathique 1 (menaçant) - Enculé va ! D'où tu nous insulte ? Tu nous a pris pour des bouffons, vas y !

Individu antipathique 2 (énervé avec une voix légèrement nasillarde) - Ouaich, sors de ta caisse ! On est pas des PD !

Individu antipathique 3 (ton absent dû à une trop haute consommation de tisane à fumer mais néanmoins désagréable) - Ouaich, ouaich !

 

Dans la petite voiture rouge.


Le Meilleur Ami Gay (paniqué) - Vas y déboîte Chelsea, on se casse ! Ca sert à rien !

Chelsea (voix montant dans les aigus) - Comment ça, on se casse ? Nan mais attends, c'est eux qui sont en tort ! Et puis ils m'ont fait peur euh !

Le Meilleur Ami Gay (quasi suppliant) - Ouais mais tu leur as fait un doigt d'honneur quand même, c'était pas bien malin !

Chelsea (définitive) - M'en fous !

 

Chelsea sort de la petite voiture rouge et se retrouve face aux trois énergumènes.

 

Chelsea (froideur glaciale malgré un estomac qui danse la salsa) - Ca va pas de déboîter comme ça ? J'ai failli vous rentrer dedans !

 

Silence. Les trois pas gentils s'entre regardent.

 

Individu antipathique 2 à individu antipathique 1 (incrédule) - Vas y mec, c'est une meuf !

Individu antipathique 3 (toujours dans les vapes) - Con, une meuf. Sérieux là. C'est une meuf.

Individu antipathique 1 aux deux autres (plein d'arrogance) - Ouaich, c'est bon les mecs, on lache l'affaire, c'est une meuf. (à Chelsea d'un ton condescendant) Nan mais t'es une meuf tsé. T'es toute petite en plus.

 

Ils regagnent leur voiture et s'éloignent. Chelsea remonte dans la petite voiture rouge.

 

Le Meilleur Ami Gay (soulagé) - Ca va Chelsea, ça va ?

Chelsea (très calme malgré les jambes qui tremblent) - Euuuuuh (la voix s'envole dans les aigus, c'était le calme avant la tempête) T'aurais pas pu venir m'aider pour me protéger ????

Le Meilleur Ami Gay (serein) - Bah non ma chérie. T'as voulu y aller toute seule hein. En plus, je suis gay.

 

Rideau de fin.

 

 

Merci d'applaudir chaleureusement tous les acteurs interprétant leur propre rôle sur la grande scène de la vie. Mention spéciale au fait que Chelsea et le Meilleur Ami Gay font semblant d'avoir de grandes discussions socialo-politiques pour les besoins de ce blog. Tout le reste est vrai.

La scénariste vous attend après la représentation pour un intermède-débat qui se déroulera Place des Commentaires.

 

P.S : c'est pas la peine de venir me dire que je donne une mauvaise image des homos, ce n'est pas le cas. La conclusion de mon meilleur ami m'avait fait rire c'est tout. Et puis, après tout, pour ceux qui risquent de penser que je suis homophobe... Bah faites donc.