Non non, je ne me suis pas lancée dans un make up artistique avec imitation de dentelles, bretelles dessinées à l'eye liner et motifs floraux autour de mes n'oeils.

Je me suis juste contentée de faire un make up assorti à mes fringues. Une robe d'été donc. Et, en plus, on est encore en été. Pffff quel à-propos, j'vous jure.

Et quel manque de motivation pour trouver un titre. Après une perle pareille, vous n'êtes pas à l'abri d'un "Make Up Jean" ou "Make Up Sandales Compensées". J'ai honte.

Plus intéressant, j'en ai profité pour dégainer 2 des pigments Shiro Cosmétics que j'ai reçu il y a deux semaines. D'ailleurs, je tenais à vous informer que le pigment, c'est la vie. Tout simplement. Sans aucune exagération (bien sûr).

Le pigment Shiro, c'est de la beauté en sachet, de l'inspiration vendue au poids. Ca ne file pas, ça ne pâlit pas, ça s'estompe comme rien et ça me permet de me la péter "Reine du Pinceau". En vrai, c'est le pigment qui fait tout le boulot.

Bon ok, ça chute grave sous les yeux quand t'en mets mais comme je fais toujours mon teint en dernier... bah j'men fous pas mal. Et même s'il en reste un peu dessous, ça donne un effet pluie de pailletes discrètes. Ou alors, ça me donne juste l'air négligé de la fille trop feignasse pour soigner les détails... Mais être une feignasse avec des yeux qui claquent, je le vis bien.

 

P1000967

 

P1000975

 

P1000991

 

Bon, et pour justifier le titre pourri, voilà la photo de la fringue sus-mentionnée (la robe d'été, oui oui, vous avez suivi) :

P1000989

Vous remarquerez que, dans un magnifique mouvement d'abnégation, je vous gratifie en même temps de mes nichons et de mon soutien-gorge. Faut dire que, sans soutif, y aurait eu un peu trop de nichons sur la photo. Vu la profondeur du décolleté, vous comprenez l'importance du maquillage des yeux !